Pour ceux qui dormaient entre 11 heures et 15 heures (à Montréal, soit 17 heures - 21 heures en France), hier, Bernard Clavel est mort. Auparavant, j'allais sur le site de Libé, ou du Monde, pour me tenir informé de ce qui se passe en dehors de mon bureau (ou de ma cuisine),

Maintenant je suis sur Twitter... et autant l'avouer, j'ai essayé des outils comme TweetDeck mais au bout de 2 heures, force est de constater que j'ai arrêté l'application car j'en avais marre d'être harcelé par ces fenêtres...
Sur Twitter, tout le monde a quelque chose à dire sur tout, et ne peut s'empêcher de vouloir le dire à tout le monde.... Par exemple "Bernard Clavel" ne faisait pas franchement parti des mots tapé régulièrement sur Twitter.... Mais à l'annonce de sa mort, tout le monde veut diffuser l'information à son réseau.... Ça allait tellement vite que j'étais obligé de faire des backups des pages internets tous les quarts d'heure (sinon l'historique disparaît, ce qui limite l'intérêt des outils statistiques). Pour être précis, ma recherchait était
http://twitter.com/#search?q=bernard%20clavel
et pendant près de 4 heures, ça allait du tweet original, au retweet, au message recopié sans citation, etc.... J'ai récupéré ainsi plus de 400 tweets, mais sans l'horaire.... Finalement, j'ai découvert
http://search.tweetreports.com/search_results.php?search=bernard+clavel&sear=Y
Pendant l'heure qui suit les premiers tweets, c'est l'effervescence, puis ça retombe... avec un pic à 20 heures, visiblement certains l'apprenant aux informations du soir...

Manifestement la loi gamma (la date initiale étant le premier tweet annonçant le décès) n'est pas adaptée...

Moralité, pour poursuivre le billet de la semaine dernière (ici), on peut tenter un mélange, en l'occurrence un mélange gamma/exponentielle.... la première loi gamma permet d'intégrer le délai de transmission de l'information au réseau, alors que pour le second, il semble que ce soit une annonce au 20 heures qui ait déclenché la soudaine envie de tweeter..

Allez, le jour où je maîtrise mieux les outils linguistiques, je regarde en plus quand les tweets anglophone et hispaniques sont arrivés.....