Histoire de changer un peu, un rapide billet d'économie... bien que l'économie monétaire ne soit pas mon domaine de prédilection, loin de là. Mes compétences en la matière (comme sur beaucoup de notions en économie) se limitent à la lecture (mais aussi une intense relecture) d'Obélix et Compagnie...

je dois avouer que je suis surpris par les commentaires de certains journalistes économiques, qui nous expliquent que "l'or a atteint des niveaux historiques" (ici, même si ça date un peu) ou que "le prix de l'or bat de nouveaux records" (ce matin cette fois, ). On peut aussi lire ici ou . On peut s'en convaincre en jetant un œil aux graphiques ici, , ou encore. Sans vouloir être méchant, si je transpose ca a une discussion que je pourrais avoir avec mes enfants, ça donnerait: "On a mis 150 euros sur un compte A le jour de votre naissance... c'est incroyable, mais tous les 15 jours, on bat des records: vous êtes de plus en plus riche !

En fait, effectivement, le prix de l'or atteint des records... mais qu'est-ce que je peux faire de ce "prix historique" quand on sait qu'à coté, tout augmente (comme dirait ma grand mère)... On pourrait normaliser par rapport a autre chose, par exemple un indice boursier (car on parle d'investissement), ou comme le font plutôt les économistes, avec quelque chose en rapport avec la masse monétaire. Non ?
Faisons les calculs: les séries du prix de l'or se trouvent ici par exemple (avec des séries journalières pour les années les plus récentes), et pour les données permettant d'actualiser, on pourra aller ici. Pour faire simple, je me suis contenté des données mensuelles en ligne ici, et pour la masse monétaire, M3 serait pas mal (je renvoie ici pour les détails), mais la Réserve Fédérale américaine ne le publie plus depuis 2006. J'aurais bien aimé aller ici, mais c'est payant. Finalement je suis allé , en extrapolant M3 sur les années récentes (de 2006 à 2010) en utilisant le taux de croissance observé sur M2. Les données ne sont pas corrigées des variations saisonnières.
>  OR = read.table("http://perso.univ-rennes1.fr/
arthur.charpentier/prix-or-mensuel.csv",
+ sep=";",header=TRUE)
>  tOR=as.vector(t(OR[,2:13]))
>  VOR=tOR[1:511]
car j'avais mis des 0 pour les mois non observés de 2010 (on les supprime tout simplement). Sinon on retrouve la courbe qui indique qu'effectivement, on a atteint des records...
>    TOR=ts(VOR, frequency = 12, start = c(1968, 1))
>    plot(TOR,col="red")

So what ? Regardons un peu notre masse monétaire qui permettra de ramener le prix de l'or dans le passé au prix réel de l'argent,
>    M = read.table("http://perso.univ-rennes1.fr/
arthur.charpentier/M1M2M3.txt")
>    M2=as.numeric(as.character(rev(M$V4)))
>    M3=as.numeric(as.character(rev(M$V5)))
>    M2b=M2[560:length(M2)]/M2[559]
>    M3[560:length(M3)]=M3[559]*M2b
>    TM3=ts(M3,frequency=12,start=c(1959,1))
>    plot(TM3,col="blue")

Bon, j'ai fait une approximation rapide, mais c'est vraiment histoire de voir ce qui se passe si on normalise le prix de l'or. Ceux qui veulent aller plus loin peuvent améliorer le code. Et en corrigeant pour travailler à quantité d'argent équivalent, on obtient des choses un peu différentes (j'aime les euphémismes)
>    TM3b=ts(M3[(12*9+1):length(M3)],
+    frequency = 12, start = c(1968, 1))
>    TORb=TOR/TM3b
>    plot(TORb,col="purple")
>    abline(h=TORb[length(TORb)],lty=2)

On a certes une hausse relativement importante depuis un peu moins de 10 ans du prix de l'or, mais le niveau n'est en rien comparable avec la crise qui s'est observé en 1980 (évoqué ici, , ou encore). Fort heureusement, on ne nous tient pas le même discours sur le PIB, nous expliquant qu'il ne cesse de battre, mois après mois, de nouveaux records ! On notera que ce graphique se rapproche d'autres, en ligne, ici ou ...
Pour ceux qui ne sont pas convaincu que l'or puisse être relié à une grandeur monétaire, on peut voir l'or comme une alternative à un placement en bourse, et comparer à un indice boursier (par exemple le SP500 pour rester aux États Unis),
>    SP=read.table("http://ichart.finance.yahoo.com/
table.csv?s=%5EGSPC&a=00&b=1&c=1968&d=08
&e=18&f=2010&g=m&ignore=.csv",
+       sep=",",header=TRUE)
>    tSP=rev(SP$Close)
>    TSP=ts(tSP, frequency = 12, start = c(1968, 1))
>    plot(TSP,col="red")

>    TORc=TOR/TSP
>    plot(TORc,col="purple")
>    abline(h=TORc[length(TORc)],lty=2)

Bref, quelle que soit la quantité retenue pour normaliser, on se rend compte que les niveaux atteints ces derniers mois sont très loin de ceux observés en 1980, voire dans les années 80. Pas de quoi en faire la une de la presse....